Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est donc, nous dit-on, l'été.
Le long weekend de juin a vu les marathons à Dublin et à Cork, Dublin a aussi été le lieu d'une grande expositon florale, Bloom, bloominthepark.com/ où ils ont réussi à faire danser le premier ministre pour "Happy!"cliquez sur la vidéo et voyez si vous le reconnaissez!!!
C'est l'été. Les lycéens planchent sur leurs examens, le Junior Certificate (=Brevet) et le Leaving Certificate (=Bac)...

C'est l'été, un été irlandais. J'ai entendu à la radio un documentaire, An Irish Summer with Michael Harding, et j'ai beaucoup aimé ce que disait le monsieur.  

" Le soleil irlandais,il n'est pas comme le soleil routinier de Floride ou du sud de l'Espagne, qui fait son truc de tous les jours, qui s'allume comme un réveil-matin et vous dévisage, et vous brûle de partout. C'est bien l'été, le soleil apparaît à 5h 30, et reste jusqu'à 10h et demi le soir.  C'est un soleil nourricier.  Il vous chauffe un peu, sur le coin de l'épaule, là, et puis un peu sur l'autre épaule, et puis un vent léger vous rafraîchit, et on doit prendre une petite laine, et puis ne pas oublier le chapeau parce qu'il va y avoir une petite averse... Et la pluie partie, le soleil réapparaît entre les nuages, c'est une re-naissance, Jésus revient!" 


(oui les irlandais ont tendance à faire dans le dramatique, au contraire du soleil qui fait semblant d'être timide!) Bref vous avez compris, c'est un soleil taquin. Voilà pourquoi en Irlande, il faut s'habiller comme un onion. 

J'ai donc profité d'un jour ensoleillé, armée bien entendue de mon parapluie et d'une petite laine, et accompagnée d'une amie, nous avons pris le bac pour traverser la rivière, et nous avons visité les jardins de Kilmokea.

Traversée en bac, 10 minutes entre Passage East et Ballyhack.

Traversée en bac, 10 minutes entre Passage East et Ballyhack.

Kilmokea Manor House est un ancien presbytère, restauré en Bed & Breakfast de luxe. Pas besoin d'y rester pour visiter le jardin, lui aussi restauré et planté depuis les années 90 par les nouveaux propriétaires. Le symbole de l'endroit est un paon, que nous n'avons pas rencontré, mais que nous avons entendu de temps en temps.

Avant de nous mettre en marche, nous avons pris un petit thé dans la cafétéria Pink Teacup et nous avons admiré des oeuvres exposées - un vernissage devait y avoir lieu le lendemain. Puis pour 7 euro par adulte, nous avons eu accès aux jardins.

L'entrée, avec le petit café au fond, et une aire de jeu pour les tout-petits, la maison vue du jardin. L'entrée, avec le petit café au fond, et une aire de jeu pour les tout-petits, la maison vue du jardin.

L'entrée, avec le petit café au fond, et une aire de jeu pour les tout-petits, la maison vue du jardin.

Alors d'abord, il ne s'agit PAS d'un jardin ni à l'anglaise, ni à la française. C'est un jardin qui semble sauvage au départ, mais on se rend compte petit à petit qu'il y a un plan derrière.

On a en fait deux parties: le jardin près de la maison, avec une pelouse, un bassin, des haies, des plate-bandes, un potager, 'intra muros',

Plan des jardins

Plan des jardins

On a toujours des surprises au détour des sentiers...
On a toujours des surprises au détour des sentiers...
On a toujours des surprises au détour des sentiers...
On a toujours des surprises au détour des sentiers...
On a toujours des surprises au détour des sentiers...
On a toujours des surprises au détour des sentiers...
On a toujours des surprises au détour des sentiers...
On a toujours des surprises au détour des sentiers...
On a toujours des surprises au détour des sentiers...

On a toujours des surprises au détour des sentiers...

On traverse le potager et ses haies de buis (je crois...)
On traverse le potager et ses haies de buis (je crois...)
On traverse le potager et ses haies de buis (je crois...)
On traverse le potager et ses haies de buis (je crois...)
On traverse le potager et ses haies de buis (je crois...)
On traverse le potager et ses haies de buis (je crois...)
On traverse le potager et ses haies de buis (je crois...)

On traverse le potager et ses haies de buis (je crois...)

Et il y a un autre jardin, plus sauvage celui-là. Bois et sous-bois, bassins, en fait on pénètre dans une propriété privée, où le temps a eu la permission de faire son travail, sans autre intervention qu'un bon défrichage quand nécessaire.

Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea

Malheureusement les orages et les tempêtes de l'hiver ont laissé leurs traces, et abattu le Metasequoia glytostroboides (cyprès des marais, 25m de haut) ainsi que d'autres grands arbres. De temps à autre des senteurs épicées se faisaient sentir, émanant des troncs récemment débités.

Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea

Nous avons trouvé un abri pour notre pique-nique, avant de continuer d'aller à la découverte.

Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea

En revenant sur nos pas, nous avons pris le temps de sentir les cytises et les azalées, d'admirer la nature, de goûter au calme... pas tout à fait absolu, car là-haut dans les branchages, Crôah! Crôah! Crôah!!! les croassements des jeunes corneilles apprenant à voler qui répondaient à ceux des parents encourageants!!!! Crôah! Crôah! Crôah!!! Nous avons vu BEAUCOUP de nids au-dessus de nos têtes...

Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea
Les Jardins de Kilmokea

Un peu plus tard, de retour à la Pink Teacup, avant de reprendre la route, nous avons fait un tea-break (thé + scone maison) pour ma copine, pause-café (café + glace vanille maison) pour moi. Dé-li-cieux!
En partant, nous avons pris quelques brochures sur la région, (nous sommes après tout en territoire étranger, le comté de Wexford!!!) et découvert que des représentations théâtrales ont lieu en plein air au mois d'août: Le livre de la Jungle pour les enfants, et 'Much Ado About Nothing' (Beaucoup de bruit pour rien) de W Shakespeare. J'espère qu'il fera beau.

Pour ceux qui sont arrivés jusqu'ici, et qui ont regardé la vidéo, le premier ministre est le monsieur en costume avec une cravate jaune pâle à la minute 1.18 de la vidéo.

A bientôt!

Tag(s) : #irlande, #tourisme irlande, #jardin, #été, #festival, #Comté de Wexford, #fleurs

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :