Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saint Nicolas photo: Georgie 36 Saint-Nicolas.jpg

Saint Nicolas de Myre, qui donna naissance à la légende du Père Noël, et par déformation de son nom, en anglais à "Santa Claus", a trouvé son repos final... en Irlande.

Pas loin de chez moi, et je suis allée visiter la petite église -en ruines - et me recueillir sur sa tombe - pas en très bon état- plusieurs fois. En fait, quand j'ai des visiteurs, je les encourage à y aller.

L'histoire?

Saint Nicolas de Myre, patron de la jeunesse, également associé à la mer et aux marins, saint patron protecteur des banquiers, courtiers, prêteurs sur gages, des orphelins, ouvriers, voyageurs, commerçants, juges, pauvres, des jeunes filles à marier, des étudiants, des enfants, des victimes des erreurs de justice, des captifs, des parfumeurs, et même des voleurs et des assassins! Il est l'ami et le protecteur de tous ceux en difficulté financière ou autre...

Né en Lycie, il devient à 19 ans Evêque de Myre, et, plein de compassion, vient en aide à ceux qui se trouvent dans le besoin ou traversent une période difficile, par example en calmant les eaux tourmentées pendant une traversée en bateau, en donnant à manger aux pauvres pendant la famine, en sauvant la vie des innocents condamnés à mort. Et pour expliquer les cadeaux et la cheminée, cela viendrait du fait qu'il aurait lancé des sacs d'or dans la cheminée d'un homme qui avait trois filles à marier, mais n'ayant pas d'argent, donc pas de dot pour ses filles, se désespérait des les voir un jour 'faire un beau mariage'...

Saint Nicolas mourut en l'an 343 à Myra, et sa tombe devint un haut lieu de pélerinage. Craignant que les guerres et conflits divers ne rendent difficile l'accès à la sainte tombe, des marchands chrétiens de la ville de Bari en Italie subtilisèrent les restes sacrés et construisirent une basilique à Bari. Mais!!! Les tribulations du saint étaient loin d'être finies. Des chevaliers croisés, dont des irlandais, craignaient manifestement que l'Italie était tout aussi dangereuse, et à leur tour s'occupèrent de faire déménager Saint Nicolas. Fallait-il qu'il aime voyager!!!

C'est donc dans le petit village de Newtown Jerpoint que l'on construisit une nouvelle église, consacrée comme son nom l'indique, à saint Nicolas, et c'est là que furent enterrés ses restes.... ou ce qu'il en restait, avec tout le respect qui lui était dû.

Les ruines de l'église, avec le mur qui entoure le cimetière
Les ruines de l'église, avec le mur qui entoure le cimetière

Les ruines de l'église, avec le mur qui entoure le cimetière

La tombe de Saint-Nicolas est une dalle aux sculptures magnifiques juste à l'extérieur de l'église, la grande figure du Saint domine la sculpture flanqué sur les côtés par les deux chevaliers croisés qui transportèrent ses restes.

Sa fête est le 6 décembre au calendrier grégorien, mais le 19 décembre au calendrier julien (je m'en sors bien, là! on va pouvoir dire que je me suis trompée de calendrier...)

Le plan du village tel qu'il était au moyen âge

Le plan du village tel qu'il était au moyen âge

Ce qui était la place du marché

Ce qui était la place du marché

La vallée où se nichait le village est magnifique, les images ne peuvent pas relater la tranquilité du lieu. La visite guidée permet de reconstruire par l'imagination, la vie du village.
La vallée où se nichait le village est magnifique, les images ne peuvent pas relater la tranquilité du lieu. La visite guidée permet de reconstruire par l'imagination, la vie du village.

La vallée où se nichait le village est magnifique, les images ne peuvent pas relater la tranquilité du lieu. La visite guidée permet de reconstruire par l'imagination, la vie du village.

Tag(s) : #Waterford, #irlande, #Jerpoint Park, #Saint Nicolas, #Santa Claus, #Père Noël, #culture, #patrimoine, #tourisme irlande

Partager cet article

Repost 0