Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Onze fois maire de la ville de Waterford au XVème siècle, James Rice, riche marchand, était aussi un homme très pieux. Il fit le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle deux fois dans sa vie, ce qui n'était pas une mince affaire à cette époque! Suivant son exemple, d'autres pélerinages quittèrent Waterford dans les siècles qui suivirent, avec comme point de départ... la tombe de James Rice. 

Spécial Hallowe'en : La Tombe Macabre de James Rice

C'est un monument spécial, que le maire commanda  au retour de pélerinage. Il souhaitait que sa tombe rappelle aux mortels qui la verrait que l'existence terrestre n'est qu'un passage. 

Le gisant représente un cadavre en état de décomposition avancée, grouillant de vers, une grenouille (un crapaud?) dévorant son estomac. Une inscription (en latin)  informe le passant: "Je suis ce que vous serez, j'étais ce que vous êtes". 

A l'origine, il avait aussi fait construire une chapelle pour abriter sa tombe (qu'il partage avec sa femme, Katharine Broun) mais au cours des siècles le temps ayant fait des ravages, tant à la chapelle qu'à la tombe, on a fini par déplacer celle-ci et on peut l'admirer aujourd'hui dans la cathédrale anglicane de  Christchurch de Waterford, qui se trouve juste à côté du Musée Médiéval et du Palais Episcopal. 

Spécial Hallowe'en : La Tombe Macabre de James Rice
Tag(s) : #Waterford, #centre ville, #triangle viking, #halloween

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :