Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enda O'Doherty, un enseignant du lycée De La Salle, à Waterford, a fait en juin un circuit assez spécial: Belfast - Waterford, 250 km à pied, avec une machine à laver sur le dos. 

Pourquoi, me direz-vous? Essaie-t-il de battre un record pour le Guinness Book? Non pas. Son but est de sensibiliser le public, et de récolter des fonds, pour une association caritative, Pieta House, qui s'occupe des personnes suicidaires ou à tendances auto-destructives. Sa motivation? Deux élèves qui se sont suicidés

(Source: https://twitter.com/pietahouse/status/600669917403357184)

 

Encore une illustration des actions de bénévolat (voir "je donne donc je suis")

Pieta House a été fondé par une psychologue, Joan Freeman, qui a quitté son travail pour s'occuper à plein temps des personnes suicidaires et des personnes touchées par le suicide.

 

A l'étranger aussi

Si j'en parle ici, c'est qu'elle a aussi montré du doigt l'isolation de l'immigré, irlandais en particulier, évidemment, mais la généralité de l'expatriation qui tourne mal, et de l'importance de pouvoir tendre une main et aider quelqu'un qui est au bout du rouleau. 

Au mois de juin, une manifestation annuelle internationale, "Darkness into Light", avait eu lieu pour la même raison. 100.000 personnes ont fait 5 km de nuit pour franchir la ligne d'arrivée à l'aube.

 
Enda O'Doherty reçoit un certificat des mains du maire

Enda O'Doherty reçoit un certificat des mains du maire

Le poids des idées 

Enda O'Doherty, avec sa machine à laver sur le dos, a voulu illustrer à sa façon, physiquement, le "poids" de l'état d'esprit, ce sentiment de traîner quelque chose dans sa vie, que personne ne peut comprendre. 

Treize autres "fous" l'ont rejoint (sans machine!) dans son aventure, ce trekking de la valeur de 9 marathons, de Belfast à Waterford. Sous la pluie la plupart du temps. Ils ont récolté un peu plus de 54 000 euro à ce jour.

Une réception spéciale a eu lieu pour reconnaître les efforts des bénévoles, et le directeur de Pieta House a annoncé l'ouverture prochaine d'une branche à Waterford.  Selon les satistiques, 10 personnes par semaine se suicident in Irlande.Certaines raisons pointées du doigt sont la culture du silence, l'isolement,  et le manque de services adéquats. 

 

Tag(s) : #Waterford, #irlande, #charité, #bénévolat

Partager cet article

Repost 0