Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOURCE: thejournal.ie

SOURCE: thejournal.ie

Les drapeaux étaient en berne aujourd'hui, les livres de condoléances ouverts dans les lieux publics, le pays est sous le choc. 



Six jeunes ont perdu la vie de façon tragique, lors de la célébration d'anniversaire de l'un d'eux. Le balcon sur lequel ils se tenaient s'est écroulé.

Un pays entier endeuillé, car l'Irlande a une petite population, de grandes familles, et tout le monde se sent concerné, car chacun connaît quelqu'un qui connaît le frère du père de la femme qui est mère de l'une des victimes. Même moi. de façon indirecte, puisque l'une des victimes est la cousine issue de germain de l'une des collègues de Monsieur. 
Même moi, parce qu'en tant qu'enseignante, je rencontre des jeunes, je leur donne des cours, et si ça se trouve un de mes anciens élèves était dans cet appartement, ou dans le voisinage. 

Ces jeunes, tous éudiants de Dublin, futurs entrepreneurs, médecins, programmeurs... allaient passer 18 mois en Amérique, grâce au visa J1 d'échange culturel et de formation. 



 

Rites de passage: les vacances européennes et le Summer job américain


Après le Leaving Cert, équivalent du Bac, beaucoup de jeunes irlandais vont célébrer la fin du cycle de secondaire en allant en vacances sans la famille pour la première fois, souvent en Espagne ou aux Canaries, en Grèce, enfin quelque part en Méditerranée où le soleil brille, la mer est bleue et le vin bon marché (hélas...) Bon ils ne sont pas tous/toutes écervelé(e)s. Certains vont plus calmement visiter les monuments de Paris ou de Berlin ou de Prague. Bref, une semaine avec des copains-copines, à pas plus de deux heures de vol de la famille. 



Et puis il y a le Summer Job,(seulement pour l'été) ou l'année de formation en entreprise, pour les plus âgés, les étudiants de première ou deuxième année d'université. Beaucoup ont déjà de la famille aux USA, comme on le sait les liens qui unissent ces deux pays sont encore très forts, depuis le XIXème siècle, tant et tant d'irlandais ont traversé l'Atlantique, de gré ou de force.... et ça continue. La différence est qu'aujourd'hui ils ont quelqu'un qui  les attend de l'autre côté. D'ailleurs, Olivia était à Berkeley pour rejoindre sa cousine américaine, Ashley. 


Pour six d'entre eux cette semaine l'aventure s'est arrêtée, pour d'autres ils devront vivre pour toujours avec les séquelles, physiques et psychologiques,  de cette soirée fatale. 

 

In Memoriam, Olivia, Eoghan, Ashley,Lorcán, Eimear, Niccolai.

SOURCE: http://www.rte.ie/news/2015/0617/708696-victims-berkeley/

SOURCE: http://www.rte.ie/news/2015/0617/708696-victims-berkeley/

Tag(s) : #irlande, #actualité, #tragédie, #accident, #Berkeley, #étudiants

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :