Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cet article participe au rendez-vous mensuel « Mots éparpillés » de Margarida Llabres et Florence Gindre, projet inspiré par «Mots sauvages » de Cécile Benoist.

Mots Éparpillés - Janvier 2015


Le vent souffle dehors, de plus en plus fort. Bella ne l'entend plus. Elle est si absorbée par sa tâche, que tous ses autres sens se sont -pour ainsi dire- éteints. Le papier peint vient de révéler une autre couche de papier, plus vieux, et encore en dessous, du papier journal - mon dieu, des années 60??? Malgré elle Bella commence à lire, et au lieu de déchirer les bouts de papiers, essaie de les tirer délicatement afin de garder l'intégrité de certains articles, de vieilles publicités (ça peut servir...). Tatisa (Tatie Isabelle...) ne pensait probablement pas réveiller ainsi en sa nièce un instinct de conservation.

Bella prend quelques photos, continue, délicatement, dose la vapeur, a abandonné la raclette au profit de la pince. Une émotion intense l'envahit, telle une archéologue sur le point de découvrir un trésor, une relique.

Elle avait commencé la rénovation de la maisonette -rénovation tenant lieu de loyer, pour la période de ses études de décoratrice- sur l'idée de Tatisa, trop occupée à parcourir la planète pour se soucier de choses aussi... concrètes que des murs et un toit.


Bella arrive enfin au mur - retient son souffle - des mots, des phrases apparaissent, des messages, des poèmes...
Elle se sent comme une intruse... Elle vient de découvrir le jardin secret d'une jeune fille, d'une jeune...Isa?


Son smartphone s'anime et la fait retomber brusquement dans le moment présent. Tatisa. Quelque part sur une montagne, ou au fond d'une forêt.
"Alors, tu avances?"
Bella réplique avec une photo. "Regarde, en dessous du papier"...
Tatisa : Et quoi? J'ai pas attendu Facebook pour écrire sur les murs!!!

Retrouvez les autres participants sur la page de Florence Gindre et celle de Margarita Llabres

Tag(s) : #Ecriture, #Florence Gindre, #Margarida Llabrés, #Mots éparpillés, #Projet interblogueurs, #Photo

Partager cet article

Repost 0