Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Spécial Hallowe'en: Poison au Palais (1)

Quelque chose 'cloche' au Palais Episcopal. Monseigneur Richard Bourke, évêque (anglican) de Waterford et Lismore, est en déplacement pour l'été. Depuis son départ, des tensions sont apparues parmi le personnel, culminant avec la maladie mystérieuse de Mr et Mme Darcy, jardiniers.

Spécial Hallowe'en: Poison au Palais (1)

"Docteur! je dois vous parler...Pas ici, venez..."


Mme Rickards, la gouvernante du palais, est dans tous ses états. Le docteur Mackesy est lui aussi, il faut bien le dire, inquiet. Cela fait presqu'un mois que Richard Darcy, le jardinier cum majordome de Monseigneur Bourke est malade, très malade, et son état est des plus alarmants. Qui plus est, sa femme, Kitty, est elle aussi bien mal en point. On a fait appel au docteur lorsque les remèdes administrés par l'apothicaire, lui même un Mackeasy, cousin du précédent, se sont révélés sans effets. Mais aujourd'hui, même le docteur ne sait plus que faire.

Aux premiers symptômes, il avait diagnostiqué un cas de Cholera Morbus. D'ailleurs, après quelques jours de repos, Mr Darcy s'était senti assez bien pour aller visiter son épouse qui elle, était à la Loge. Mais peut-être n'aurait-il pas dû faire tant d'efforts? C'est sans doute ce qui explique sa rechute, pense le docteur. Heureusement qu'il reste James Darcy, frère de Richard, venu les rejoindre un an auparavant. Malgré le contact quotidien avec son frère et sa belle-soeur, et le travail au jardin, ne semble pas affecté par la maladie. Pas plus que les autres membres du Palais, d'ailleurs. Il espère bien que tout rentrera dans l'ordre avant le retour de Monseigneur.

Spécial Hallowe'en: Poison au Palais (1)

Il tourne maintenant son attention vers la gouvernante, qui dirige le palais d'une main de fer. Est-elle un peu fiévreuse, elle aussi? A-t-il sur les bras une étrange épidémie, en ce mois d'août lourd et orageux ?

"- Ah Docteur, pauvre Mr Darcy... Il en a bien eu sa dose, si je peux dire... Ce n'est pas juste, pas juste... C'est terrible

- Mme Rickards, je comprends bien votre inquiétude, mais...

- Il n'y a pas de mais! regardez..."


Et elle sort de sa poche une fiole


"Qu'est-ce que..?

- Le contenu du flacon que vous avez laissé pour Mr Darcy.

- Allons Mme Rickards vous n'allez pas suggérer que je...

- Oh pas vous docteur, pas vous! mais voyez, j'étais là quand vous êtes venu la dernière fois, et je me souviens bien, vous avez dit qu'il y en avait pour 3 cuillers. Et quand je suis repassée voir Mr Darcy, il y avait plus de la moitié dedans, pas 3 cuillers! et il 'avait changé de couleur! regardez ce dépôt, j'ai l'oeil vous savez!

- Je n'en doute pas Mme Rickards, ce que vous me suggérez est grave, très grave... Mr Darcy sait que vous avez...?

- Mr Richard Darcy, vous voulez dire? Je pense, malgré sa faiblesse. Et James? Ah oui, il ne voulait pas que je la prenne, la bouteille, il a bien essayé de me la reprendre, mais je ne me suis pas laissée faire! Il me disait que j'y voyais mal!

- Donnez-moi ça Mme Rickards, je ferai le nécessaire. Je vous enverrai tantôt un garde-malade, il faudra vous assurer que personne d'autre ne s'occupe du patient.

Spécial Hallowe'en: Poison au Palais (1)

Les propos de la gouvernante ont fait frissonner Dr Mackesy. Si ce qu'elle dit est vrai, Richard Darcy est en danger. Et probablement sa femme aussi.
De retour chez lui, il analyse le contenu de la fiole, en particulier la poudre blanche qui n'a pas été dissoute dans le liquide.


Arsenic!!! Comment? Pourquoi?


Pour être doublement sûr de ses résultats, Thomas Mackesy envoie par la poste du jour un échantillon de la poudre à son collègue de la capitale, le Docteur Barker.
Quelques jours plus tard, il reçoit une réponse positive. Une visite chez l'apothicaire s'impose.


" -Bonjour cousin!


- Bonjour cousin! quel bon vent t'amène?"

Les Mackesy sont une famille de physiciens depuis plusieurs générations.


"- Hélas William, il s'agirait plutôt d'un mauvais vent... Cela dépendra de ta réponse. Dis-moi, à part les remèdes pour la maladie de Mr Darcy, as-tu eu d'autres commandes pour le Palais?


- Pour le Palais? Mmm attends un peu que je regarde, j'ai tous mes reçus ici... voyons... Ah oui, eh bien, il ya deux semaines, Patrick, l'aide-jardinier, est venu avec une note, pour du poison pour rats. Aparemment ils ont une infestation au Palais.


- Tu lui en a donné...?


- Deux onces, ça devrait lui durer jusqu'à l'hiver...

- Au fait, qui donc a signé la note? Richard?


- Tiens vois toi-même. Patrick m'a dit que c'est le frère qui s'occupe de tout en ce moment. Heureusement qu'il est là!


- Heureusement? c'est vite dit... Mon pauvre William, je crains fort que ta mort-aux-rats ne soit pas allée au jardin, mais au jardinier!


- Comment? il y a eu un accident...?

Spécial Hallowe'en: Poison au Palais (1)

Thomas ne répond pas à William, il est déjà en route pour le jardin. Il faut qu'il trouve Patrick Mullery, l'aide jardinier. Tant qu'à faire, il visitera Mme Darcy, à la Loge. Il y trouve Bridget, domestique, au chevet de Mme Darcy.


" - Comment va Mme Darcy, Bridget?

- Pas beaucoup mieux Docteur. Elle bouge à peine... Elle ne mange plus, elle ne boit que du thé ou un peu d'eau... Elle est si faible.

- Dites-moi, Bridget, c'est vous qui préparez le thé?

- Oui Docteur.

- Personne d'autre n'apporte à manger, ou à boire, à Mme Darcy?

- Personne, Docteur, sauf...

- Sauf..?

- Sauf Mr Darcy, je veux dire Mr James, le frère de Mr Darcy. Enfin, il ne prépare pas le thé, c'est moi qui le prépare, mais en général il arrive à ce moment, alors il me dit que c'est trop brûlant pour elle, qu'il faut le refroidir un peu, alors il va dans le jardin pour refroidir le thé, avec de l'eau qu'il y met, mais des fois il y a plus d'eau que de thé, je l'ai vu!"

Catherine Darcy est pâle et émaciée au fond de son lit. Elle réagit à peine en voyant le docteur. Au fond de lui-même, il sait qu'il ne peut plus rien pour elle. Elle ne passera pas la nuit.

****** A SUIVRE *******

Nota: les dialogues et la narration ci-dessus sont entièrement le fruit de mon imagination, mais les évènements qui les ont inspirés ont été décrits dans les éditions des journaux locaux, Waterford Chronicle et Waterford Mirror de 1820 & 1821.

Les images 'rétro' ont été trouvées sur le site The Graphics Fairy

http://thegraphicsfairy.com/

Tag(s) : #Waterford, #irlande, #halloween, #histoire, #Palais épiscopal, #jardin

Partager cet article

Repost 0