Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec une météo peu propice aux activités de plein air, il est temps que je vous emmène faire la visite promise. Accrochez-vous...

A la réception, on vous proposera plusieurs formules: si vous parlez anglais, vous pouvez opter pour un guide multimédia avec oreillette et écran tactile, ou une visite guidée avec guide en chair, en os et en costume (avantage: il/elle pourra répondre aux questions éventuelles que vous aurez). sinon si vous avez des jeunes enfants pour qui la visite pourrait devenir fastidieuse (comptez deux bonnes heures...!) alors vous pouvez traverser les galleries et lire les panneaux. Si vous parlez français, vous avez aussi droit au guide multimédia, ou, si vous avez réservé à l'avance, un guide bilingue en chair et en os. Option valable pour le gaélique aussi. Pour les autres langues, se renseigner...

Quelle que soit la formule, voilà où ça commence:

La réception avec la partie magasin

La réception avec la partie magasin

Pour se mettre dans l'ambiance: armure grandeur nature (oui, on peut l'acheter)

Pour se mettre dans l'ambiance: armure grandeur nature (oui, on peut l'acheter)

Un siège pour se reposer en attendant le guide.

Un siège pour se reposer en attendant le guide.

Puis on se dirige vers la tour et on emprunte l'escalier "d'époque", attention à la marche, attention à la tête...

La tour, et l'escalier en colimaçon.
La tour, et l'escalier en colimaçon.
La tour, et l'escalier en colimaçon.

La tour, et l'escalier en colimaçon.

Pas de souci si vous ne pouvez pas emprunter l'escalier, il y a l'ascenceur, et un ascenceur spécial fauteuil roulant. On arrive donc.... en sous-sol... à la salle des choristes, du XIIIème siècle,

La porte est basse... on entre dans la salle... il y a encore quelques marches au fond...
La porte est basse... on entre dans la salle... il y a encore quelques marches au fond...

La porte est basse... on entre dans la salle... il y a encore quelques marches au fond...

On va au bout de la salle, encore quelque marches, on arrive dans la cave à vin du maire -cave du XVème siècle-

Dans la cave - vous ne savez jamais qui vous pourrez rencontrer...
Dans la cave - vous ne savez jamais qui vous pourrez rencontrer...

Dans la cave - vous ne savez jamais qui vous pourrez rencontrer...

Une fois dans la cave, observez bien le plafond: c'est l'un des rares exemples où des morceaux de branches utilisées pour la construction de la voûte ont traversé les siècles et sont encore visibles, imbriqués dans le mortier d'origine.

Il est temps de continuer la visite, pour cela on va traverser la Garden Room, et au passage jeter un coup d'oeil sur les vitrines qui contiennent des objets trouvés pendant les fouilles dans la phase avant la construction du musée. Un peu de faïence, des épingles, des pièces, entre autres...

Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite

On prend l'ascenceur jusqu'au deuxième étage (si vous n'aimez pas l'ascenceur, vous pouvez prendre l'escalier). Là, vous allez découvrir l'histoire de la ville, l'histoire du port de Waterford pendant cinq siècles, et son rôle primordial dans l'histoire de l'Angleterre, ses liens privilégiés avec certains rois, son importance dans l'économie européenne.

Ascenceur ou escalier? Rendez-vous au deuxième étage.
Ascenceur ou escalier? Rendez-vous au deuxième étage.
Ascenceur ou escalier? Rendez-vous au deuxième étage.

Ascenceur ou escalier? Rendez-vous au deuxième étage.

D'abord, pause au théâtre: Un film d'animation résume ce que vous allez voir, replace les objets dans leur contexte historique (en anglais seulement). Puis, bienvenue dans la salle des rois. On y voit au mur la reproduction d'une scène d'un tableau - le mariage de Stronbow & Aoife- un mariage dont j'ai parlé précédemment. Et de belles maquettes de la ville au cours des siècles, et des scènes de la vie quotidienne...(on voit les bateaux sur la rivière, les moutons dans les champs, il est fort le gars qui a fait ça!)

Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite

Au centre de la salle, un grand document est déroulé: le Great Charter Roll. C'est un long document (4 mètres...) datant d'environ 1372 que les waterfordiens, afin de faire valoir leurs droits dans une longue dispute contre la ville de New Ross, ont assemblé pour démontrer au roi Edward III que la ville avait toujours eu un statut spécial grâce aux chartes qui avaient été accordées par chacun de ses prédécesseurs. Pour vraiment illustrer leurs dires, les rédacteurs du document ont peint des portraits de chaque roi de chaque côté du texte. Et la plus ancienne "vue" de la ville. Non seulement un document légal, mais aussi un document social et une revue de mode: les vêtements de chaque personnage y sont détaillés. A partir de ces renseignements, le musée a donc recréé les effigies des rois autour de la salle, et derrière chacune, des aspects de la vie médiévale...

Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite

Crime et châtiment, import-export, richesses...

Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite

Et si on ne fait pas attention, on peut facilement rater celle qui est devenue le symbole du Musée, elle est si petite en réalité!

La décoration de ceinture, unique à Waterford, qui a été choisie pour effigie.
La décoration de ceinture, unique à Waterford, qui a été choisie pour effigie.

La décoration de ceinture, unique à Waterford, qui a été choisie pour effigie.

Vous avez aimé les Tudor? Des liens très forts encore avec l'Irlande. et pour une certaine famille Wyse de Waterford, le privilège d'avoir un de leurs fils éduqué aux côtés du futur Henry VIII... Pour la ville, de petits cadeaux de temps en temps...

Chapeau et épée de cérémonie ayant appartenu à Henry VIII. Le chapeau est le seul 'vêtement' du monarque encore en existence.
Chapeau et épée de cérémonie ayant appartenu à Henry VIII. Le chapeau est le seul 'vêtement' du monarque encore en existence.

Chapeau et épée de cérémonie ayant appartenu à Henry VIII. Le chapeau est le seul 'vêtement' du monarque encore en existence.

Une fois qu'on a exploré les recoins de l'étage, on descend au niveau inférieur. Au choix, ascenceur ou escalier, et au passage, un gros livre qui a une salle à lui tout seul: le Liber Antiquissimus Civitatis Waterfordiae. En gros, c'est 200 ans des affaires de la ville du milieu du XVème au milieu du XVIIème, c'est le livre tenu par les clercs municipaux avec commentaires en marges, graffitis... ils étaient inspirés quand ils ne travaillaient pas!!!

Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite
Le Musée Médiéval (2) - La Visite

Au niveau suivant, c'est beau, c'est impressionnant, c'est sérieux. Les années sombres. Cromwell, la Réformation, l'oppression religieuse. Comment la ville a vécu tout ça, comment des hommes de Waterford, expatriés, ont influencé le monde, Et une histoire de trésor enfoui...

Panneau au niveau I, La salle des statues, une relique de la Sainte Croix
Panneau au niveau I, La salle des statues, une relique de la Sainte Croix
Panneau au niveau I, La salle des statues, une relique de la Sainte Croix

Panneau au niveau I, La salle des statues, une relique de la Sainte Croix

Des vêtement sacerdotaux en fil d'or, Détails de broderie, Un des coffres dans lequel on a retrouvé les vêtements.
Des vêtement sacerdotaux en fil d'or, Détails de broderie, Un des coffres dans lequel on a retrouvé les vêtements.
Des vêtement sacerdotaux en fil d'or, Détails de broderie, Un des coffres dans lequel on a retrouvé les vêtements.

Des vêtement sacerdotaux en fil d'or, Détails de broderie, Un des coffres dans lequel on a retrouvé les vêtements.

Les précieuses dalmatiques (vêtements sacerdotaux utilisés pendant la grand-messe) avaient disparu et tout le monde croyait que les hommes de Cromwell avaient fait main basse sur ces objets hors de prix (nous parlons vrai fil d'or). Puis au XVIIIème siècle, les ouvriers en charge de la rénovation de la cathédrale voisine eurent la surprise de leur vie en découvrant une salle secrète en sous-sol, et dans cette salle, des coffres... Les dalmatiques ont été utilisées jusqu'au début du XXème siècle, puis oubliées, récupérées, et enfin restaurées.

Portrait de Luke Wadding, un franciscain qui a joué un rôle très important et influencé le monde comme il ne l'aurait jamais cru. Je reparlerai de lui très bientôt...

Portrait de Luke Wadding, un franciscain qui a joué un rôle très important et influencé le monde comme il ne l'aurait jamais cru. Je reparlerai de lui très bientôt...

Il y a quelques objets qui ne sont pas liés (du moins pas directement) à la religion.

Sceau en cire de la ville, qui a été l'inspiration du siège à l'accueil

Sceau en cire de la ville, qui a été l'inspiration du siège à l'accueil

"Gun money"
"Gun money"

"Gun money"

Je n'ai pas tout photographié, il faut bien vous laisser des choses à découvrir si vous venez ici un jour...

Une fois la visite terminée, descente à l'accueil, et vous pourrez peut-être voir un artiste à l'oeuvre... Vous pourrez aussi lui passer une commande, si le coeur vous en dit.

Sean Egan, graveur sur cristal.
Sean Egan, graveur sur cristal.

Sean Egan, graveur sur cristal.

Tag(s) : #Waterford, #irlande, #archéologie, #anglo-normands, #histoire, #Musée, #Strongbow, #tourisme irlande, #triangle viking, #moyen âge

Partager cet article

Repost 0